Voici les éléments 1 - 10 sur 544
  • Publication
    Métadonnées seulement
  • Publication
    Restriction temporaire
  • Publication
    Accès libre
    Le codex Buslidianus des épopées de Stace : La Haye, Koninklijke Bibliotheek, 128 A 38
    Plusieurs leçons du codex Buslidianus de Stace sont citées d’après Bernartius (1595) et Gronovius (1653) dans la récente édition de Hall, Ritchie et Edwards (2007–2008). Ce manuscrit n’a pas encore été identifié, et la question de savoir si les éditeurs anciens se réfèrent ou non au même manuscrit n’a pas encore trouvé réponse. L’examen d’une collation effectuée par Gronovius permet de démontrer que le codex Buslidianus qu’il a utilisé est un manuscrit conservé à la Bibliothèque Nationale des Pays-Bas à La Haye, et de suggérer que Bernartius a utilisé la même source. Ces découvertes éclairent l’histoire du manuscrit de La Haye, et elles révèlent que certaines leçons de ses feuillets aujourd’hui perdus ont été préservées par Gronovius. Several readings of the codex Buslidianus of Statius are quoted from Bernartius (1595) and Gronovius (1653) in the recent edition by Hall, Ritchie and Edwards (2007–2008). This manuscript has not yet been identified, and the question whether Bernartius and Gronovius refer to the same manuscript or not has not been answered yet. By examining a collation made by Gronovius, it proves possible both to establish that the codex Buslidianus he used is a manuscript preserved at the National Library of the Netherlands in The Hague, and to suggest that Bernartius used the same source. These findings shed light on the history of the manuscript of The Hague, and they reveal that some readings of those folios that are now lost have been preserved by Gronovius.
  • Publication
    Métadonnées seulement
  • Publication
    Restriction temporaire
    Nouvelles pespectives ludiques dans les "Aenigmata" de Symposius: jeu poétique et jeu de langage
    (Neuchâtel, 2021)
    Dans son recueil d’Aenigmata, un ensemble de cent épigrammes comparables à des devinettes, le poète latin Symp(h)osius (IVe-Ve siècle) fait précéder chaque énoncé d’un titre qui en indique la solution. Cette disposition inhabituelle semble priver le lectorat du processus de réflexion et de résolution nécessaire à un réel jeu énigmatique. La présente thèse, après une introduction générale sur l’énigme antique et sur l’oeuvre de Symposius, propose une étude sélective du corpus visant à réévaluer l’expérience ludique que le livre pouvait offrir à son lector. Elle réinvestigue la lecture avancée par Manuela Bergamin, selon laquelle les poèmes de Symposius présentent souvent un deuxième niveau de signification qui les émancipe de leurs solutions officielles. Une mise en perspective intra- et intertextuelle montre comment l’auteur, au fil de ses épigrammes, établit de réelles stratégies pour interagir avec son lectorat et le guider vers l’interprétation alternative de certains énoncés. Cette interprétation alternative se fait au moyen de deux prismes de lecture principaux, à savoir l’analyse métapoétique (les énigmes font implicitement allusion aux principes littéraires qui régissent leur composition) et l’analyse métalinguistique (les énigmes font référence, de manière sous-jacente, aux éléments grammaticaux qui forment le texte). La résolution de ce jeu cryptique permet d’accéder à un discours dissimulé par l’auteur et de redéfinir son projet littéraire, à la fois énigmatique, poétique, encyclopédique et grammatical. Abstract: The Latin poet Symp(h)osius (4th-5th century) designed his book of Aenigmata – a collection of one hundred riddle-like epigrams – with a solution preceding each poem as a title. This unusual arrangement seems to deprive the lector of the guessing process which is normally associated with riddle-games. After a general introduction to ancient enigmas and to Symposius’ work, the present dissertation offers a selective study which aims to reconsider the ludic experience that the book could offer to its reader. According to Manuela Bergamin, Symposius' poems often display a second level of meaning that emancipates them from their official solutions. This analysis will be discussed and taken further. Intra- and intertextual perspectives show how the author, throughout his book, establishes strategies to interact with his lector and guide him towards the alternative interpretation of different riddles. Such alternative interpretation is achieved through two main readings, namely the metapoetic analysis – the riddles implicitly allude to the literary principles governing their composition – and the metalinguistic analysis – the riddles implicitly refer to the grammatical elements that form the text. Solving this cryptic game gives access to a discourse concealed by the author; this discourse redefines his literary project, which is at once enigmatic, poetic, encyclopaedic and grammatical.
  • Publication
    Métadonnées seulement
    Storia del turismo e storia economica : considerazioni metodologiche ed epistemologiche
    (Innsbruck: StudienVerlag, 2002) ;
    Leonardi, Andrea
    ;
    Heiss, Hans
  • Publication
    Accès libre
    Political Participation of Refugees: Bridging the Gaps
    (Stockholm International Institute for Democracy and Electoral Assistance (IDEA), 2018-5-8)
    Antara, Lina
    ;
    Bekaj, Ahmed
    ;
    Adan, Tarig
    ;
    ;
    El-Helou, Zena
    ;
    Mannix, Ezra
    ;
    Mpeiwa, Mukondeleli
    ;
    Otieno Opon, Caleb
    ;
    Ragab, Nora
    ;
    Sharifi, Jaib
    ;
    Zakarian, Tigranna