Login
(Re)penser le transnationalisme et l’intégration à l’ère du numérique : Vers un tournant cosmopolitique dans l’étude des migrations internationales ?
Résumé En proposant de revisiter le nexus national-transnational dans une perspective cosmopolitique, cet article montre que les théories migratoires ne peuvent pas être dissociées des grands débats épistémologiques et des théories sociales générales. Tout d’abord, à partir d’un bref état des lieux des études transnationales, nous soulignerons quelques limites du nationalisme méthodologique ; pour suggérer ensuite qu’on peut les dépasser en adoptant une nouvelle perspective de recherche, inspirée par la « vision cosmopolitique » d’Ulrich Beck. Ce type d’approche, doublement inclusive, permettra d’aborder différemment les dichotomies mobile/sédentaire, autochtone/étranger, inclus/exclus, etc. L’exemple des technologies d’information et de communication comme nouvelle clé de décodage des processus transnationaux actuels éclairera les défis d’une lecture cosmopolitique de l’intégration et du transnationalisme migrant à l’ère du numérique. Nous esquissons finalement quelques directions à prendre dans les années à venir des recherches sur les migrations internationales.
   
Mots-clés
   
Citation Nedelcu, M. (2010). (Re)penser le transnationalisme et l’intégration à l’ère du numérique : Vers un tournant cosmopolitique dans l’étude des migrations internationales ?. Revue Européenne des Migrations Internationales, 26(2), 33-55.
   
Type Article de périodique (Français)
Date de publication 2010
Nom du périodique Revue Européenne des Migrations Internationales
Volume 26
Numéro 2
Pages 33-55
URL https://doc.rero.ch/record/209657?ln=fr