Login
Les expatriés et autres élus de la mobilité : l’organisation de la mobilité
Résumé Les nouvelles technologies ne transforment pas seulement notre rapport au travail. Elles changent aussi notre rapport à la mobilité en rendant possible une gestion toujours plus flexible du personnel. C’est ce que je vais démontrer en prenant pour exemple l’une des plus grandes entreprises de conseil au monde. Ce chapitre analyse la manière dont cette entreprise a su créer un système de placement de ses employés extrêmement flexible qui lui permet de répondre sur mesure aux demandes de ses clients. Si cette firme offre de bons salaires et une expérience de travail valorisante, elle impose aussi une mobilité constante et beaucoup d’incertitude. Ainsi, elle s’inscrit dans la continuité d’un phénomène déjà relevé par de nombreux auteurs, à savoir un rapport au travail plus flexible, organisé autour de projets à court terme, qui brouille les frontières entre vie privée et vie professionnelle.
   
Mots-clés Mobilité des personnes hautement qualifiées ; infrastructures de mobilité ; flexibilisation du travail ; métiers du conseil ; marché du travail
   
Citation Sandoz Laure, Les expatriés et autres élus de la mobilité : l’organisation de la mobilité, in: Dunand Jean-Philippe / Mahon Pascal / Witzig Aurelien (édit.), La révolution 4.0 au travail: Une approche multidisciplinaire, Zurich, 2019, p. 59-82.
   
Type Chapitre de livre (Français)
Année 2019
Editeur Jean-Philippe Dunand, Pascal Mahon, Aurelien Witzig
Titre du livre La révolution 4.0 au travail: Une approche multidisciplinaire
Editeur commercial Schulthess (Zurich)
Pages 59-82