Login
Michel de L'Hospital chancelier-poète
Les noces du droit et de la littérature, de la politique et de la poésie ne sont plus guère pensables aujourd’hui. Or ces champs du savoir et de l’action étaient réunis sous l’Ancien Régime, quand le langage poétique paraissait le support le plus adéquat d’une pensée élevée. Michel de L’Hospital (v. 1505-1573) a incarné au plus haut point cette union. Entre 1543 et 1573, le chancelier-poète commente en latin poétique et philosophique les aléas de son existence et de son temps, tout en luttant pour la conciliation religieuse et la justice. Il réfléchit aux théories de l’écriture mais affiche ses distances avec les poètes professionnels autant qu’avec les poètes courtisans. Il voit en la poésie une clef pour comprendre le monde et soi-même. À la croisée de la poésie latine et néolatine, de la littérature française, des méditations juridiques et des courants philosophiques, cette œuvre poétique vaste et complexe reflète toujours l’actualité. Un groupe de spécialistes de diverses disciplines en éclaire ici maintes facettes.
   
Mots-clés Renaissance, Michel de L'Hospital, poésie française, poésie néolatine, politique, histoire
   
Citation Petris, Loris. Michel de L'Hospital chancelier-poète. Cahiers d'Humanisme et Renaissance. Vol. 168. Genève: Droz, 2020.
   
Type Livre (Français)
Année 2020
Titre de la collection Cahiers d'Humanisme et Renaissance
Editeur commercial Droz (Genève)
Volume 168
Nombre de pages 323
URL https://www.droz.org/product/9782600060479
Liée au projet Edition critique des Carmina de Michel de L'Hospital