Login
"Well, like, oh yeah...": non-dialogical functions of discourse markers in journalistic writing
Résumé Cette thèse examine les usages colloquiaux et hautement (inter)subjectifs non-dialogiques des marqueurs discursifs, en particulier "well", "like" et "oh yeah", dans les textes journalistiques américains basés sur les données du Corpus of Historical American English (COHA) et celles du News on the Web (NOW) corpus. Elle démontre que ces utilisations sont un phénomène récent, qui a rapidement gagné en fréquence depuis les années 1990. En journalisme, ces marqueurs discursifs développent des fonctions spécifiques au genre qui ressemblent à leurs fonctions orales textuelles, mais qui sont en même temps adaptées aux besoins de l'écriture dans des fonctions (inter)subjectives (Aijmer 2013). Par ailleurs, ces marqueurs sont de plus en plus utilisés pour mettre en évidence des choix lexicaux. Ces développements apportent un éclairage supplémentaire sur ce que l'on sait déjà des changements qui se produisent dans l'écriture journalistique. Cette thèse examine comment ces marqueurs discursifs colloquiaux sont adaptés à l'écriture journalistique afin de transmettre des significations (inter)subjectives. En outre, le timing de ces développements indique une vague ultérieure de changement dans le journalisme qui n'a pas reçu suffisamment d'attention dans les études sur la colloquialisation.

Abstract:
This thesis investigates the colloquial and highly (inter)subjective non-dialogical uses of discourse markers (DMs), especially well, like and oh yeah, in American journalistic texts based on corpus data from the Corpus of Historical American English (COHA) and the News on the Web (NOW). It demonstrates that such uses are a recent phenomenon, which have gained rapidly in frequency since the 1990s. In journalism, these DMs are developing genre-specific functions that resemble their textual oral functions, but are, at the same time, adapted to suit the needs of writing in (inter)subjective functions (Aijmer 2013). Moreover, these DMs are increasingly used to highlight lexical choices. These developments contribute further insights into what is already known about change occurring in journalistic writing. This thesis discusses how these colloquial DMs are adapted to journalistic writing in order to convey (inter)subjective meanings. Furthermore, the timing of these developments indicates a later wave of change to journalism that has not received sufficient attention in colloquialization studies.
   
Mots-clés marqueurs discursifs; colloquialisation; (inter)subjectification; textes journalistiques; anglais écrit; anglais oral; changement linguistique; posture linguistique; discourse markers; colloquialization; (inter)subjectification; journalistic texts; written English; oral English; language change; stance
   
Citation Bourgeois, S. (2020). "Well, like, oh yeah...": non-dialogical functions of discourse markers in journalistic writing, Doctorat, Université de Neuchâtel, Neuchâtel.
   
Type Thèse (Anglais)
Année 2020
Departement academique Faculté des lettres et sciences humaines, Institut de langues et littératures anglaises
Université Université de Neuchâtel (Neuchâtel)
Degré Doctorat