Login
Le regard de Henry Brandt sur les Peuls Wodaabe. "Le plus beau peuple du monde"
Résumé Cette étude traite d’une sélection de photographies qu’Henry Brandt (La Chaux-de-Fonds 1921 – Saint-Ambroix, France, 1998) réalisa sur les Peuls Wodaabe au cours d’un voyage de six mois en Afrique occidentale. Ce peuple nomade vit dans une région située entre le sud du Sahara et le nord de l’Équateur. Le 26 juillet 1953, Brandt s’envola de Paris pour se rendre à Niamey, capitale du Niger, puis à Tahoua, d’où il partit à dos de chameau avec un petit groupe d’auxiliaires locaux sur les traces des Peuls Wodaabe.
   
Mots-clés Henry Brandt, photography, Peuls Wodaabe
   
Citation Bonnefoit, R. (2017). Le regard de Henry Brandt sur les Peuls Wodaabe. "Le plus beau peuple du monde" (Françoise Senger, Trans.). In Transitions. La photography dans le Canton de Neuchâtel, 1840-1970. (pp. 91-97). Neuchâtel: Editions Alphil.
   
Type Chapitre de livre (Français)
Année 2017
Titre du livre Transitions. La photography dans le Canton de Neuchâtel, 1840-1970
Editeur commercial Editions Alphil (Neuchâtel)
Pages 91-97
Traducteur Françoise Senger
URL https://www.mahn.ch/expo-transitions