Login
De la logique des entreprises à celle des sports. La performance dans les discours et les pratiques : le cas de l’Arc Jurassien (1945-2000)
Responsable du projet Laurent Tissot
Francesco Garufo
Thomas Busset
   
Résumé Le but du projet est de mieux comprendre comment le sport suisse a été façonné par le monde entrepreneurial à travers les discours et les initiatives que ce dernier tient à son propos et les pratiques et les usages qu’il y établit. Dans quelle mesure les milieux patronaux suisses ont-ils investi le monde sportif et y ont appliqué des normes qui garantissent de meilleurs résultats ? Et, par conséquent, dans quelle mesure l’émergence d’un modèle sportif suisse serait-elle imputable à l’action délibérée de milieux patronaux soucieux d’engendrer un succès durable en le rendant très compétitif par des méthodes éprouvées dans des contextes différents ?

Reconnue comme un champ disciplinaire à part entière depuis une trentaine d’années, l’histoire des sports a soulevé plusieurs questions qui ont d’abord touché aux facteurs qui en expliquent l’émergence au cours du 19ème siècle (les aspects éducatifs, hygiéniques, militaires, idéologiques, sociaux) puis aux légitimations nouvelles qui leur assurent, au 20ème siècle, une place prépondérante dans la société. Admises comme des ‘faits de société’ à part entière, les activités sportives contribuent à rendre les corps humains plus aguerris à travers les performances physiques qu’elles impliquent dans un esprit de compétition et à les instrumentaliser dans des objectifs variés : l’élévation des cadences de travail, la lutte contre la dégénérescence de la ‘race’, la préparation à la guerre, etc. Elles aident aussi à concevoir ou à appliquer des modèles d’organisation assurant aux acteurs (individuels et collectifs) qui s’en chargent les garanties de succès économiques, médiatiques et symboliques qu’ils sont en droit d’attendre. En s’intéressant à des exemples de sports collectifs (le football et le hockey-sur-glace) et de sports individuels (le cyclisme, le motocyclisme et le ski), le projet veut mettre l’accent sur les modalités qui ont permis à ces activités sportives de connaître une popularité croissante et une compétitivité enviée. En prenant appui sur une aire économico-sociale que l’on peut qualifier d’homogène, l’Arc jurassien, il vise à déterminer comment des transferts de savoirs et de savoir-faire ont pu s’opérer entre le monde entrepreneurial et le monde sportif en termes de performance, particulièrement en matière d’organisation et de financement.
   
Mots-clés Financement, Organisation, Entreprises, Motocyclisme, Performance, Arc jurassien, Sports, Football, Hockey-sur-glace, Ski, Cyclisme
   
Type de projet Recherche fondamentale
Domaine de recherche Histoire suisse
Source de financement FNS - Encouragement de projets (Div. I-III)
Etat Terminé
Début de projet 1-6-2015
Fin du projet 31-5-2018
Budget alloué 373'314.00
Contact Laurent Tissot