Login
Entre école obligatoire et formation secondaire: comment les jeunes donnent-ils du sens à leur situation dans un dispositif de transition?
Responsable du projet Léonie Liechti
   
Directeur de la thèse Tania Zittoun
   
Résumé Cette recherche s’intéresse au passage de l’école obligatoire vers la formation secondaire II et propose d’explorer des dispositifs éducatifs dits de transition. Si de nombreuses solutions transitoires sont apparues ces vingt dernières années en Suisse, elles diffèrent fortement entre elles tant au niveau des programmes, des publics visés, des prestations et encadrements proposés, que de leur taux de réussite. Soucieux
de rendre compte de la complexité du phénomène à l’étude, ce projet vise à examiner le vécu des jeunes qui fréquentent ces dispositifs tout en prenant en compte l’environnement dans lequel ils évoluent. S’appuyant sur le postulat selon lequel les périodes de transition s’accompagnent, au niveau individuel, de remaniements identitaires, d’acquisition de connaissances et de construction de sens, c’est principalement ce dernier processus psychique qui sera étudié. De plus, à l’instar d’une approche socioculturelle du développement, le rôle de l’environnement dans lequel se développe la personne est considéré comme étant notable. Bien que le sens occupe une place centrale dans toute activité d’apprentissage, il s’avère peu étudié dans les travaux portant sur les transitions. Pour approcher les dispositifs de transitions, la construction de
sens ainsi que les rapports entre ces deux dimensions environnementale et individuelle, ce projet propose, de par sa visée compréhensive, une démarche de recherche qualitative. D’une part, il s’agit d’analyser les dispositifs de transition en regard des situations pédagogiques rencontrées, du contexte qu’il représente (la structure, le règlement, les acteurs qu’il englobe ou les pratiques qui s’y développent notamment) et des traditions dans lesquelles il s’inscrit, ainsi de son inscription dans un paysage sociohistorique donné. Les données permettant l’analyse des dispositifs seront issues d’observations au sein des établissements, d’entretiens d’experts et d’analyse documentaire. D’autre part, il convient d’explorer les manières dont les jeunes en transition donnent sens à leur situation à travers des entretiens et les observations, notamment en classe, dans les différents dispositifs étudiés. Finalement, les rapports entre ces deux dimensions, individuelle et institutionnelle, seront étudiés afin d’identifier les ressources potentielles que peuvent offrir les dispositifs pour soutenir l’élaboration de sens chez les jeunes.
   
Mots-clés Transition école-métier, construction de sens, dispositif éducatif
   
Type de projet Recherche de thèse
Domaine de recherche Psychologie et éducation
Etat Terminé
Début de projet 22-11-2013
Fin du projet 13-11-2018
Contact Léonie Liechti