Login
Les réseaux de migration dans les politiques de santé publique et d'intégration
Responsable du projet Janine Dahinden
   
Collaborateur Joëlle Moret
   
Résumé La Confédération s'interroge depuis plusieurs années sur la manière dont elle peut améliorer, dans le cadre de ses politiques d'intégration et de promotion de la santé, la coopération avec les réseaux des populations migrantes. Le Forum suisse pour l'étude des migrations et de la population (SFM) a, dans ce contexte, été mandaté par la Commission fédérale des étrangers (CFE), l'Office fédéral des migrations (ODM) et l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) pour mener une étude sur l'importance des réseaux de migration dans les politiques de santé publique et d'intégration. Le terme « réseaux de migration » comprend les réseaux formalisés, mais également informels, qui relient les migrantes et les migrants entre eux, en particulier les organisations de migrants, les associations culturelles ou sportives, certaines personnes clés (expertes et experts d'origine migrante) ou certaines institutions clés telles qu'ONG ou syndicats.
Trois modules composent l'étude :

Module 1 : « Best practices » de coopération avec les réseaux de migration. Afin de répondre aux questions posées, des modes spécifiques de coopération seront étudiés, dans le cadre d'une comparaison internationale, à Birmingham (Angleterre), en Nordrhein-Westfalen (Allemagne), à Lausanne et à St Gall. Ces études de cas permettront de mettre en lumière les potentiels et les défis rencontrés dans ces quatre villes/régions. Une analyse de la littérature, ainsi qu'une série d'entretiens avec des expertes et des experts, sont prévues pour chaque étude de cas.

Module 2 : Etude de faisabilité d'une base de données des associations de migrants. L'étude prévoit une étude de faisabilité concernant les conditions optimales de l'établissement d'un registre des associations de migrants, ainsi qu'un éclairage sur les modalités de la création et de la gestion d'une telle base de données.

Module 3 : Déterminants de la diffusion et de la réception des informations. Il s'agit dans ce module de clarifier comment les informations peuvent être diffusées de manière optimale parmi la population migrante. L'intérêt sera porté vers l'importance des organisations de migrants (plus ou moins) formalisées, des personnes clé, mais également des relations interpersonnelles, dans les processus de diffusion de l'information, et à la manière dont le rôle de ces divers réseaux peut être renforcé. Le thème sera abordé à partir de l'exemple de deux groupes de la population d'origines différentes. Il est prévu d'effectuer une enquête téléphonique standardisée qui permettra une analyse quantitative, complétée par des éléments qualitatifs grâce à une série d'entretiens approfondis et des focus-groups.
   
Mots-clés social networks, health politics, information
   
Type de projet Mandat de recherche
Domaine de recherche social network studies
Etat Terminé
Début de projet 1-1-2006
Fin du projet 1-1-2009
Contact Janine Dahinden