Login
De l'utopie au faire : des représentations sociales de la durabilité à leurs traductions concrètes dans la planification et la gestion de l'environnement construit
Responsable du projet Christian Suter
   
Collaborateur Malika Wyss
Federica Merzaghi
   
Résumé La recherche « Utopia in Action » a consisté à documenter les mécanismes conceptuels, interactionnels et institutionnels qui caractérisent les processus d’élaboration et de réalisation de projets collectifs d’aménagement durables dans les villes et les régions suisses.

Plus précisément, outre la mise en évidence des éléments les plus significatifs qui jalonnent chronologiquement ces processus, cette recherche s’est attaché à rendre compte de :
(1) la manière dont les acteurs concernés par ces projet s’approprient et réinterprètent le concept de développement durable (DD) pour le rendre opératoire dans des démarches de projet ;
(2) la configuration des enjeux, des intérêts en jeu et des logiques à travers lesquelles ces différents acteurs mettent en communs leurs ressources en vue d’une vision et d’un objectif communs ou, au contraire s’affrontent autour de visions et d’objectifs concurrents ;
(3) la manière dont ces acteurs se plient aux règles du jeu et aux institutions existantes ou, au contraire, les (re)définissent, les réinterprètent ou en construisent de nouvelles plus adaptées aux objectifs visés et aux réalités lesquelles portent les projets.

Cette approche intégrée a été soumise à l’épreuve de quatre études de cas : la transformation de la friche ferroviaire à Neuchâtel en quartier durable (projet Ecoparc) ; le programme de réaménagement de la voirie et de l’espace publique en faveur de la mobilité douce et d’espaces verts de proximité dans un quartier de la ville de Genève (projet Ecomobilité à la Cluse-Roseraie); les mesures en faveur de la mobilité durable du Plan d’Action Environnement et Santé de la station de Crans-Montana (PAES-CM) et le projet de Parc National du Locarnese au Tessin (projet PNL). Les données que nous avons utilisées proviennent des nombreux documents relatifs à chacun de ces projets ainsi que d’un corpus de 88 entretiens semi-directifs, menés auprès des acteurs impliqués dans (ou concernés par) ces projets, selon une même grille d’entretien. A noter qu’une option « recherche-accompagnement » spécifique a été accordée au projet PNL. Parce qu’il est encore en phase d’élaboration, cela nous a permis en effet de réaliser des entretiens de suivi et un focus group sur la thématique de l’avenir du bâti dans les vallées du Locarnese, en plus de maintenir une collaboration étroite avec ses promoteurs.
   
Mots-clés friche ferroviaire, projet Ecoparc, quartier durable, construction écologique, action collective, pragmatisme.
   
Page internet http://www.nfp54.ch/f_projekte_raum.cfm?Projects.Command=...
   
Type de projet Recherche fondamentale
Domaine de recherche Sociologie
Source de financement PNR 54 - FNS
Etat Terminé
Début de projet 1-1-2005
Fin du projet 1-1-2008
Contact Christian Suter