Voici les éléments 1 - 3 sur 3
  • Publication
    Métadonnées seulement
    What does a corpus of text messages tell us about syntactic variation? The case of yes/no questions in European French
    (2014-10-24)
    The aim of the present contribution is to show that a traditional explanation of the variation in French yes/no questions, which is widely used in L2 French classroom learning, and according to which French interrogatives express different socio-stylistic values, needs to be challenged. The main result of this research, based on a study of 1’659 yes/no questions (YNQ) extracted from 4’624 text messages taken from the Swiss SMS Corpus (http://www.sms4science.uzh.ch), suggests that one should consider communicative and linguistic constraints to account for the variety of interrogative forms in French.
  • Publication
    Métadonnées seulement
    Comment traiter la variation dans un corpus de SMS ? Le cas des interrogatives
    (: JéTou, 2013-5-16)
    Le français est connu pour la variété de ses formes interrogatives. Dans le seul cas des questions totales, il existe les trois tours classiques Tu vas au cours? Est-ce que tu vas au cours? Vas-tu au cours? Une hypothèse courante consiste à dire que chacune de ces structures est porteuse d‘une valeur socio-stylistique particulière (familière, neutre ou soutenue). L‘étude présentée ici, fondée sur l‘examen des questions totales dans un corpus de SMS, montre cependant que la réalité est plus complexe. Dans le corpus considéré, la production des interrogatives est soumise, selon toute apparence, à des contraintes pragmatiques, découlant du type de communication concerné ; il faut compter en outre avec le figement de certaines structures, et avec l‘interférence de facteurs personnels et extralinguistiques.
  • Publication
    Métadonnées seulement