Login
"Une foi exemplaire ? Abraham, David et Esther à l’épreuve de la tragédie réformée"
Résumé Les tragédies bibliques composées par plusieurs auteurs réformés à l’orée des guerres de religion (1550-1570 : Bèze, Coignac, A. de La Croix, Rivaudeau, Des Masures, La Taille) ont cette particularité de proposer des intrigues construites autour d’une crise d’ordre tout à la fois politique et spirituelle. Les héros ainsi confrontés à un événement grave, capable de remettre en question l’Alliance jadis conclue avec Dieu, sont-ils, au cœur de la tourmente, des fidèles exemplaires ? Pour répondre à cette question, nous tenterons, dans un premier temps, de mieux cerner la figure de l’élu souffrant (Job et Abraham) telle qu’elle ressort des Sermons sur Job et du Commentaire sur la Genèse de Calvin. Sur la base de cette réflexion préliminaire, la seconde partie de l’article se donnera pour objectif d’interroger, à travers un survol synthétique du corpus, les modalités dramaturgiques régissant la représentation du fidèle mis à l’épreuve.
   
Mots-clés
   
Citation Stawarz-Luginbühl, R. (2014). "Une foi exemplaire ? Abraham, David et Esther à l’épreuve de la tragédie réformée". Tangence, 104, 27-50.
   
Type Article de périodique (Français)
Date de publication 2014
Nom du périodique Tangence
Volume 104
Pages 27-50
URL http://www.revuetangence.com/