Login
Le tecnologie applicate allo studio delle risorse minerarie nel Marocco centrale pre-romano
Résumé Ce travail vise à apporter de nouveaux éléments pour une interprétation plus actuelle des processus économiques antiques du Maroc de la protohistoire à l'époque pré-romaine. Cette étude s'est déroulée à travers l'analyse des nombreux vestiges de traitement pyrométallurgique, retrouvés à proximité des bassins miniers et s'est focalisée sur des contextes apparemment sans rapport avec la zone traditionnellement considérée comme d'influence punique. Le projet de recherche a donc utilisé des informations recueillies sur la base de nouvelles perspectives d'investigation archéologique et avec l'apport de données obtenues à l'aide de méthodologies modernes, basées sur des technologies scientifiques relatives aux activités archéométallurgiques.
Cette étude analyse à la fois les scories provenant des anciennes mines prospectées, et les données analytiques rapportées dans la bibliographie faite sur les artefacts métalliques de production et d'imitation puniques, trouvés dans les sites proches de ces zones minières.
Les échantillons ont été analysés par microscopie électronique à balayage équipé avec microanalyseur à Rayon X en dispersion d’énergie(SEM-EDS), par diffractométrie des rayons X (XRD) et par spectroscopie MicroRaman.
L'articulation des données archéologiques a permis d'expérimenter pour la première fois, grâce à un traitement SIG, la possibilité de se connecter dans un système géoréférencées toutes les informations d'enregistrement topographique des documents archéologiques à celles dérivées des résultats analytiques. L'intégration des données archéologiques, scientifiques et territoriales a conduit à une connaissance des pratiques économiques à l'époque préromaine totalement inédite par rapport aux théories en vigueur, apportant des preuves concrètes et une valeur pertinente à l'importance de la composante autochtone avant, pendant et après l'apport de la culture punique.

Abstract:
This work aims to bring new elements for a more current interpretation of the ancient economic processes of Morocco from proto-history to the pre-Roman era. This study was carried out through the analysis of numerous remains of pyrometallurgical processing, found near the mining areas and focused on contexts unrelated to the area traditionally considered to be of Punic influence. The research project therefore utilized information collected on the basis of new archaeological investigation perspectives with the contribution of data obtained by using scientific technologies applied to the chemical and physical analyses on residual materials related with archaeometallurgical activities.
This study takes in consideration either slag coming from the prospected ancient mines, both analytical data reported in the bibliography concerning metal artefacts of Punic production and imitation, found in the sites near the considered mining areas.
The samples have been analysed by scanning electron microscopy coupled with energy dispersion microanalysis (SEM-EDS), by X-ray diffractometry (XRD) and by micro-Raman spectroscopy.
The articulation of archaeological data lead to experiment for the first time, through a GIS processing, the possibility of connecting in a georeferenced system all the topographical registration information of the archaeological records to those derived from the analytical results.
The integration of archaeological, scientific and territorial data has allowed a knowledge of economic practices in pre-Roman times totally new with respect to the theories in force, giving a concrete evidence and a relevant value to the importance of the autochthonous component before, during and after, the contribution of Punic culture.
   
Mots-clés autochtone; socio-économique; Centre du Maroc; sites miniers; prospection archéologique; analyses archéométriques; SIG; Autochthonous; Socio-Economy; Central Morocco; Mining Sites; Archaeological Prospecting; ArchaeometricAnalysis; GIS
   
Citation Susanna, F. (2021). Le tecnologie applicate allo studio delle risorse minerarie nel Marocco centrale pre-romano, Doctorat, Université de Neuchâtel, Neuchâtel.
   
Type Thèse (Italien)
Année 2021
Departement academique Faculté des lettres et sciences humaines, Institut d'archéologie
Université Université de Neuchâtel (Neuchâtel)
Degré Doctorat