Login
Parodie et humour noir. "La Passion considérée comme course de côté"
Résumé Cette lecture détaillée de La Passion considérée comme course de côte débouche sur au moins deux problématiques intéressantes : I. Située « aux commencements du rire moderne » (Daniel Grojnowski), la chronique de Jarry implique et permet de mieux cerner une certaine conception du comique qui s'impose au début du XX?e? siècle, l'humour, ainsi que cette variété particulière d'humour, l'humour noir, à laquelle elle est rattachée par Breton. II. Cette chronique est un bon exemple des problèmes que peut poser l'isolement d'un texte coupé de son contexte par l'anthologisation ou l'analyse. L'étude du statut axiologique du texte de Jarry montre en effet que sa valeur peut changer du tout au tout selon qu'on l'envisage dans sa clôture ou qu'on en « reconstitue les contextes ».
   
Mots-clés France, Siècle 20, Jarry (A.), Chronique, Parodie, Humour noir, Comique, Réécriture, Transposition, Palimpseste, Passion du Christ, Exégèse biblique, Cyclisme
   
Citation Sangsue, D. (1999). Parodie et humour noir. "La Passion considérée comme course de côté". Poétique(118), 219-237.
   
Type Article de périodique (Français)
Date de publication 1999
Nom du périodique Poétique
Numéro 118
Pages 219-237