Login
Nouvelles pespectives ludiques dans les "Aenigmata" de Symposius: jeu poétique et jeu de langage
Résumé Dans son recueil d’Aenigmata, un ensemble de cent épigrammes comparables à des devinettes, le poète latin Symp(h)osius (IVe-Ve siècle) fait précéder chaque énoncé d’un titre qui en indique la
solution. Cette disposition inhabituelle semble priver le lectorat du processus de réflexion et de résolution nécessaire à un réel jeu énigmatique. La présente thèse, après une introduction générale
sur l’énigme antique et sur l’oeuvre de Symposius, propose une étude sélective du corpus visant à réévaluer l’expérience ludique que le livre pouvait offrir à son lector. Elle réinvestigue la lecture avancée par Manuela Bergamin, selon laquelle les poèmes de Symposius présentent souvent un deuxième niveau de signification qui les émancipe de leurs solutions officielles. Une mise en perspective intra- et intertextuelle montre comment l’auteur, au fil de ses épigrammes, établit de réelles stratégies pour interagir avec son lectorat et le guider vers l’interprétation alternative de certains énoncés. Cette interprétation alternative se fait au moyen de deux prismes de lecture principaux, à savoir l’analyse métapoétique (les énigmes font implicitement allusion aux principes littéraires qui régissent leur composition) et l’analyse métalinguistique (les énigmes font référence, de manière sous-jacente, aux éléments grammaticaux qui forment le texte). La résolution de ce jeu cryptique permet d’accéder à un discours dissimulé par l’auteur et de redéfinir son projet littéraire, à la fois énigmatique, poétique, encyclopédique et grammatical.

Abstract:
The Latin poet Symp(h)osius (4th-5th century) designed his book of Aenigmata – a collection of one hundred riddle-like epigrams – with a solution preceding each poem as a title. This unusual arrangement seems to deprive the lector of the guessing process which is normally associated with riddle-games. After a general introduction to ancient enigmas and to Symposius’ work, the present dissertation offers a selective study which aims to reconsider the ludic experience that the book could offer to its reader. According to Manuela Bergamin, Symposius' poems often display a second level of meaning that emancipates them from their official solutions. This analysis will be discussed and taken further. Intra- and intertextual perspectives show how the author, throughout his book, establishes strategies to interact with his lector and guide him towards the alternative interpretation of different riddles. Such alternative interpretation is achieved through two main readings, namely the metapoetic analysis – the riddles implicitly allude to the literary principles governing their composition – and the
metalinguistic analysis – the riddles implicitly refer to the grammatical elements that form the text. Solving this cryptic game gives access to a discourse concealed by the author; this discourse redefines
his literary project, which is at once enigmatic, poetic, encyclopaedic and grammatical.
   
Mots-clés Aenigmata ; énigme ; ambiguïté ; jeu ; solution ; lemma ; Symposius ; Symphosius ; littérature ; poésie latine ; épigramme ; métapoétique ; grammaire latine ; technopaignia ; acrostiches ; obscuritas ; uitia
orationis ; concatenatio ; Martial ; Anthologie latine ; Codex Salmasianus ; Antiquité tardive ; philologie ; réception; Aenigmata; riddle; ambiguity; game; solution; lemma; Symposius; Symphosius; literature; Latin poetry; epigram; metapoetics; Latin grammar; technopaignia; acrostics; obscuritas; uitia orationis; concatenatio; Martial; Anthologia Latina; Codex Salmasianus; Late Antiquity; philology; reception.
   
Citation Siegenthaler, P. (2021). Nouvelles pespectives ludiques dans les "Aenigmata" de Symposius: jeu poétique et jeu de langage, Doctorat, Université de Neuchâtel, Neuchâtel.
   
Type Thèse (Français)
Année 2021
Departement academique Faculté des lettres et sciences humaines, Institut d'histoire
Université Université de Neuchâtel (Neuchâtel)
Degré Doctorat