Login
Suisse politique, savante et imaginaire. Cohésion et disparité du Corps helvétique au XVIIIe siècle

André Holenstein, Timothée Léchot, Daniel Schläppi & Claire Jaquier

Le Corps helvétique est le nom officiel que la Suisse porte en France au XVIIIe siècle. Formé des treize cantons et de leurs alliés, il n’a pas d’unité politique. Cependant, de nombreuses pratiques sociales et lettrées attestent l’intense réflexion que nourrissent savants, historiens, écrivains, éditeurs, pédagogues et penseurs politiques, contribuant à faire exister la Suisse comme une entité aux caractéristiques aussi fortes qu’identifiables.
Misant sur la pluridisciplinarité, les contributions réunies dans ce volume illustrent l’ambivalence entre unité et diversité, entre sentiment de cohésion nationale et défense des souverainetés cantonales, qui caractérisent le Corps helvétique. Histoire politique, histoire de la diplomatie, des transports et de la cartographie dialoguent avec l’histoire des sciences ainsi qu’avec l’histoire culturelle, qui observe les représentations littéraires, les mythes, les langues, les pratiques religieuses ou pédagogiques.
Publication bilingue français et allemand
   
Mots-clés Lumières; Suisse; Corps helvétique; XVIIIe siècle
   
Citation Holenstein, A., Léchot, T., Schläppi, D., & Jaquier, C. (2019). Suisse politique, savante et imaginaire. Cohésion et disparité du Corps helvétique au XVIIIe siècle (Vol. 20). Genève: Slatkine.
   
Type Livre (Français)
Année 2019
Titre de la collection Travaux sur la Suisse des Lumières
Editeur commercial Slatkine (Genève)
Volume 20
Nombre de pages 385