Login
De Natashquan à Porrentruy - Gilles Vigneault en Suisse romande: un cas de transfert culturel emblématique des années 1970
Résumé S’inscrivant dans le cadre théorique du transfert culturel, cette étude se propose d’analyser les tournées de Vigneault
en Suisse romande, entre 1969 et 1980, dans le sillage de la Révolution tranquille québécoise et de la remise en
cause du Sonderfall helvétique. L’exposé s’intéresse aux tournées de Vigneault, à son inscription dans le paysage
culturel romand – favorisée par Michel Bühler –, aux salles qui l’ont accueilli et aux programmes culturels qui le
promouvaient. L’analyse porte ensuite sur la réception de Vigneault en Suisse romande par le biais des comptes
rendus de ses concerts parus dans la presse romande. Elle permet d’examiner les représentations que les Suisses se
faisaient alors de Vigneault, et en filigrane du Québec. On découvre ainsi la disparition du vocable ‘Canadien’ au
profit de ‘Québécois’, puis l’effacement du qualificatif valorisant de ‘poète’. Il y a bien, en Romandie, le sentiment
d’un cousinage identitaire avec le Québec, basé sur le climat, la langue, la périphérie culturelle. Notamment dans le
Jura, dont le contexte politique de lutte pour l’indépendance, qui rappelle celui du Québec, influence la réception de
Vigneault. L’analyse de ce cas de transfert culturel permet d’entrevoir une pluralité de représentations mouvantes,
toutes conditionnées par le contexte de réception.
   
Mots-clés Gilles Vigneault, Québec, Transfert culturel, Chanson, Identité, Question jurassienne, Histoire culturelle
   
Citation Vuilleumier, A. (2013). De Natashquan à Porrentruy - Gilles Vigneault en Suisse romande: un cas de transfert culturel emblématique des années 1970. Revue transatlantique d'études suisses, 3, 103-114.
   
Type Article de périodique (Français)
Date de publication 11-2013
Nom du périodique Revue transatlantique d'études suisses
Volume 3
Pages 103-114
URL http://littlm.umontreal.ca/fileadmin/Documents/FAS/litter...