Login
La Perse scudérienne ou l'art de séduire
Résumé Ce chapitre porte sur la représentation de la Perse et des Perses dans deux romans de Madeleine de Scudery ayant pour cadre cette contrée orientale : Ibrahim ou I'Ilustre Bassa (1641) et Artamene ou le Grand Cyrus (1649-1653). Nous étudions le décor géographique autour de trois notions clés de la poétique du roman baroque : le merveilleux, la vraisemblance et la bienséance. Notre propos est avant tout comparatif. Nous confrontons les sources livresques sur la Perse aux renseignements que propose l'auteure. L'image du territoire perse qui se dégage de l'oeuvre de Madeleine de Scudéry répond à un souci de la romancière de faire couleur locale, d'instruire en proposant des détails authentiques. Mais surtout, les descriptions obéissent aux canons esthétiques de l'écriture baroque.
   
Mots-clés Madeleine de Scudéry; Artamène ou le Grand Cyrus; Perse; description
   
Citation Cotelli, S. (2007). La Perse scudérienne ou l'art de séduire. In Espaces lointains, espaces rêvés dans la fiction romanesque du Grand Siècle. (pp. 125-157). Paris: Presses de l'Université Paris-Sorbonne.
   
Type Chapitre de livre (Français)
Année 2007
Titre du livre Espaces lointains, espaces rêvés dans la fiction romanesque du Grand Siècle
Editeur commercial Presses de l'Université Paris-Sorbonne (Paris)
Pages 125-157
Titre de la collection Imago Mundi
URL http://pups.paris-sorbonne.fr/pages/aff_livre.php?Id=642