Login
Edith Boissonnas - Jean Dubuffet. La vie est libre. Correspondance et critiques 1945-1980
Textes présentés par Muriel Pic. Edition établie et annotée par Muriel Pic avec la collaboration de Simon Miaz

Le lecteur pour qui « la vie est libre » découvrira ce volume avec un plaisir sans mélange. La drôlerie des lettres de Jean Dubuffet (1901-1985) ne le laissera pas sans sourire et il ne pourra qu’être charmé par l’étrange naïveté du style d’Edith Boissonnas (1904-1989).

L’immédiate familiarité avec laquelle le peintre s’adresse à la poétesse nous fait entrer de plain-pied dans une correspondance qui commence à l’automne 1945. Boissonnas, qui vient de quitter la Suisse pour s’installer à Paris, rencontre Dubuffet grâce à Jean Paulhan, son éditeur chez Gallimard. Entre l’écrivaine à ses heures éleveuse de serpent et l’artiste féru de bestiaires, une chose est sûre : il n’est d’art véritable qu’à l’état sauvage. Cette conviction commune donne à la critique de Boissonnas sur le peintre une incroyable justesse et elle anime une correspondance où, des premières aux dernières lettres en 1980, Dubuffet s’impose comme un extraordinaire épistolier.
   
Mots-clés
   
Citation Pic, M., & Miaz, S. (Eds.). (2014). Edith Boissonnas - Jean Dubuffet. La vie est libre. Correspondance et critiques 1945-1980. Carouge-Genève: Editions Zoé.
   
Type Livre édité (Français)
Année 2014
Editeur commercial Editions Zoé (Carouge-Genève)
Liée au projet Edith Boissonnas (1904-1989) dans le cercle Paulhan. Lyri...