Login
Réflexions épistémologiques autour de la sociolinguistique historique
Résumé Nous proposons dans cet article quelques réflexions épistémologiques sur les bases théoriques de la sociolinguistique historique. Déjà bien ancrée dans le domaine anglo-saxon et reposant sur des démarches préexistantes mais rarement théorisées, la sociolinguistique historique demeure encore, pour ce qui est du domaine gallo-roman entre autres, un champ disciplinaire émergeant. Elle est généralement considérée et définie avant tout comme un sous-ensemble de la sociolinguistique et témoigne de la volonté de transposer ses méthodes de la synchronie à la diachronie. Dans cette optique, la sociolinguistique historique est souvent associée à différents paradigmes tels que la sociologie du langage, l’ethnographie linguistique ou le variationnisme de type labovien. Par certains aspects, un autre courant conjuguant linguistique et histoire peut également être rapproché de la sociolinguistique historique, il s’agit de l’«analyse du discours du côté de l’histoire ». Toutefois, nous pensons que la sociolinguistique historique ne saurait être réduite à ces seuls domaines d’application et nous souhaitons élargir le débat et envisager notre discipline dans un sens moins restrictif.
Pour ce faire, nous estimons qu’il est nécessaire de revenir en détail sur certaines notions constitutives de la discipline mais qui demeurent peu discutées: à savoir le social et l’historique. Nous sommes persuadés qu’il convient en effet de s’interroger plus longuement sur la place du social dans les approches dites de sociolinguistique historique et de comprendre la vision du temps sous-jacente à ces études. Cette démarche nous permettra de pratiquer une sociolinguistique historique qui, tout en prenant appui sur les paradigmes décrits ci-dessus, s’en démarque nettement et cherche à intégrer à sa réflexion une dimension critique et réflexive à l’image de la sociolinguistique critique.
   
Mots-clés sociolinguistique, épistémologie
   
Citation Aquino-Weber, D., & Cotelli, S. (2010). Réflexions épistémologiques autour de la sociolinguistique historique. In Pour une épistémologie de la sociolinguistique. (pp. 65-72). Limoges: Lambert Lucas.
   
Type Chapitre de livre (Français)
Année 2010
Titre du livre Pour une épistémologie de la sociolinguistique
Editeur commercial Lambert Lucas (Limoges)
Pages 65-72
URL http://www.lambert-lucas.com/pour-une-epistemologie-de-la