Login
«Prolégomènes à une étude des marques d'usage dans la lexicographie différentielle: le cas du français régional de Suisse romande»
Résumé Le cadre théorique permettant l'établissement des systèmes des marques d'usage est encore déficitaire dans la tradition lexicographique de l'espace francophone, et en particulier dans la lexicographie différentielle. Nous aimerions tenter de développer les références théoriques qui permettront de mieux caractériser la nature intrinsèque du français régional et l'outil théorique de sa description, et plus particulièrement du système de marquage du français régional. Il s'agira de comprendre de manière plus rigoureuse le "sentiment" du locuteur à l'égard de sa langue et les rapports qu'il entretient avec celle-ci par une évaluation de lexèmes identifiés comme régionaux. Cette évaluation sera basée sur l'élaboration d'une typologie de valorisation (ou de dévalorisation) des lexèmes concernés. Ceci devrait permettre la constitution d'une échelle de variation qui servira à dégager une "norme" régionale objectivée, et à mettre en lumière, dans l'axe de variation diatopique, l'existence de centres de références et d'irradiation qui jusqu'à présent n'étaient que pressentis.
   
Mots-clés marques d'usage, lexicographie, français régional, Suisse romande, norme
   
Citation Aquino-Weber, D., & Nissille, C. (2011). «Prolégomènes à une étude des marques d'usage dans la lexicographie différentielle: le cas du français régional de Suisse romande». In . F. BAIDER / E. LAMPROU / M. MONVILLE-BURSTON (Ed.) La marque lexicographique. Etats présents, voies d'avenir. (pp. 139-152). Limoges: Lambert Lucas.
   
Type Chapitre de livre (Français)
Année 2011
Editeur F. BAIDER / E. LAMPROU / M. MONVILLE-BURSTON
Titre du livre La marque lexicographique. Etats présents, voies d'avenir
Editeur commercial Lambert Lucas (Limoges)
Pages 139-152