Login
L'expression des attitudes et les opérateurs de cause
Résumé Le but de cet article est de saisir le type d’influence que des expressions d’attitude épistémique peuvent avoir sur l’interprétation ou la construction d’une relation causale. En partant d’une différence d’interprétation possible entre un lien causal concernant un état de choses modalisé par probablement ou par il est probable que, l’auteur examine d’une part, les contraintes qui restreignent les emplois des prépositions et des conjonctions causales et, d’autre part, le type de relation que les deux expressions modales entretiennent avec le contenu de la proposition. Les résultats de ces investigations sont que l’emploi des marqueurs causaux n’est pas sensible à la modalité épistémique quelle que soit la forme sous laquelle elle apparaît, mais à la nature de l’évidentialité sous-jacente à toute proposition et que les deux modes d’expressions de la modalité épistémique (adverbe ou prédicat adjectival) ne sont pas vecteurs de différences sémantiques ou énonciatives, mais seulement de différences syntaxiques.
   
Mots-clés
   
Citation Rossari, C. (2003). L'expression des attitudes et les opérateurs de cause. In Le français d'hier et d'aujourd'hui : syntaxe et sémantique. (pp. 35-53). Madrid: Thélème.
   
Type Chapitre de livre (Français)
Année 2003
Titre du livre Le français d'hier et d'aujourd'hui : syntaxe et sémantique
Editeur commercial Thélème (Madrid)
Pages 35-53
URL http://www.google.ch/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&frm=1&sourc...