Login
Sans quoi : une procédure de justification a contrario purement anaphorique

Corinne Rossari & Florence Lefeuvre

Résumé La mise en relation de deux énonciations (X et Y) par la locution prépositive sans quoi se fait sur le mode d’un procédé anaphorique classique, selon lequel la locution prend comme antécédent l’état de choses évoqué en X et accommode comme antécédent à la proposition exprimée en Y l’état de choses contraire à celui donné en X. Le lien de dépendance qui unit la proposition exprimée en Y à son antécédent accommodé assure la possibilité d’enclencher une lecture a contrario responsable du lien de justification qui va de Y à X.


In the structure ’X sans quoi Y’, the prepositional phrase sans quoi places two utterances (namely X and Y) in an anaphoric relation. The antecedent of the prepositional phrase is the state of affairs referred to in X ; the opposite state of affairs is accommodated as the antecedent of the proposition given in Y. These two propositions (i.e. the proposition being accommodated and the one conveyed by Y) are interdependent. Their link may give rise to a reading of the type ’a contrario’, which makes possible the rhetorical procedure of justification Connecting Y to X.
   
Mots-clés
   
Citation Rossari, C., & Lefeuvre , F. . (2004). Sans quoi : une procédure de justification a contrario purement anaphorique. Travaux de linguistique, 49, 81-93.
   
Type Article de périodique (Français)
Date de publication 2-2004
Nom du périodique Travaux de linguistique
Volume 49
Pages 81-93
URL http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=TL_049_0081