Login
New anti-inflammatory and pro-apoptotic photosensitizers against arthritis and synovial sarcoma
Résumé En 1993, un premier médicament a été approuvé pour une utilisation en thérapie photodynamique (PDT). Près de trente ans plus tard, ce traitement peu invasif, activé de manière localisée et précise par la lumière, a été utilisé pour traiter diverses pathologies. Son utilisation pour le cancer de la peau est la plus répandue, mais elle a également été utilisée pour d'autres types de cancer et pour l’acné. D’autres pathologies, telle que la polyarthrite rhumatoïde (PR), méritent encore une exploration en termes de solution thérapeutique. L’objectif de cette thèse était de proposer une nouvelle technologie adjuvante avec l'utilisation de systèmes de transport de substances actives par thérapie photodynamique sur un modèle in vitro de cellules synoviales provenant de patients atteints de PR.

L'un des principaux inconvénients de la PDT est la solubilité faible ou nulle des substances photoactives utilisées. Les systèmes que nous présentons dans cette thèse sont constitués d'assemblages d'arène ruthénium qui contiennent une cavité interne dans laquelle la substance photoactive est logée. Il est également possible d'incorporer les substances actives dans la structure même de l'assemblage arène ruthénium.

Les résultats que nous avons obtenus sont prometteurs et constituent une avancée dans l'utilisation de la PDT dans le traitement de la PR.


Abstract
In 1993, the first drug was approved for use in photodynamic therapy. Almost thirty years later,
this minimally invasive treatment, activated in a localized and precise way by light, has been
used to treat various diseases. Its use in skin cancer is most widespread, but it has also been
used in other types of cancer or acne. However, other diseases such as rheumatoid arthritis still
have a long way to go. This thesis attempts to follow part of this path by proposing a new
methodology through the use of transport systems for the active substances necessary for
photodynamic therapy.

One of the main disadvantages of photodynamic therapy is the low or no solubility of the
photoactive substances used. The systems we present in this thesis consist of arene ruthenium
assemblies that contain an internal cavity, in which the photoactive substance is housed. It is
also possible to incorporate the active substances into the actual structure of the arene
ruthenium assembly.

The results we have obtained are promising and represent a step forward in the use of
photodynamic therapy in the treatment of rheumatoid arthritis.
   
Mots-clés Complexes arène ruthénium; assemblages arène ruthénium; chimie hôte-invité; complexes tétranucléaires; complexes hexanucléaires; complexes octanucléaires; thérapie photodynamique; photosensibilisateur; polyarthrite rhumatoïde; photocytotoxicité; synoviocyte de type fibroblaste; sarcome synovial; dosage antiprolifératif; cyclooxygénase-2; prostaglandine E2; interleukine; Arene ruthenium complexes; arene ruthenium assemblies; host-guest chemistry; tetranuclear complexes; hexanuclear complexes; octanuclear complexes; photodynamic therapy; photosensitizer; rheumatoid arthritis; photocytotoxicity; fibroblast-like synoviocyte; synovial
   
Citation Gallardo Villagran, M. (2023). New anti-inflammatory and pro-apoptotic photosensitizers against arthritis and synovial sarcoma, Doctorat, Université de Neuchâtel, Neuchâtel.
   
Type Thèse (Anglais)
Année 2023
Departement academique Institut de chimie
Université Université de Neuchâtel (Neuchâtel)
Degré Doctorat