Login
L'usage des verbes modaux en français et en allemand: étude contrastive de la combinatoire adverbiale sous l'éclairage quantitatif
Résumé Cette thèse revient sur la question de l’usage des verbes modaux quant aux sens véhiculés en discours, qui fait l’objet d’une littérature abondante dans une perspective monolingue. L’analyse sémantique des verbes modaux proposée ici est menée d’un point de vue contrastif, concernant deux langues non-apparentées, le français et l’allemand. Le paradigme soumis à l’étude se constitue des verbes devoir et pouvoir en français et de dürfen, können, mögen, müssen et sollen en allemand, qui ont en commun de relever des domaines modaux du nécessaire et du possible. Pour ce qui est de l’objectif du présent travail, il s’agit de proposer une modélisation du fonctionnement de ces verbes à l’aide d’une grille d’analyse permettant une représentation de la mise en place du sens modal en discours. Pour mettre en lumière l’usage discursif des verbes modaux, nous effectuons nos observations dans un corpus comparable français-allemand au moyen des outils d’analyse quantitative développés autour de ce corpus. Un nouvel éclairage sur la question étudiée est notamment rendu possible par l’analyse statistique des cooccurrences, et plus précisément de la combinatoire adverbiale des verbes modaux, dans le but de faire ressortir les particularités des combinaisons de formes modales du type « VMOD + AdvMOD ».

Abstract:
This dissertation returns to the question of the use of modal verbs with regard to the meanings the latter convey in discourse, a question that monolingual literature abounds with. The semantic analysis of modal verbs proposed here is conducted from a contrastive perspective, concerning two unrelated languages, French and German. The paradigm we analyse consists of the verbs devoir and pouvoir in French and of dürfen, können, mögen, müssen and sollen in German, which have in common that they fall within the modal domains of necessity and possibility. This work’s aim is to account for the functioning of these verbs by using an analysis grid that allows a representation of the way modal meaning emerges in discourse. In order to highlight the discursive use of modal verbs, we make our observations in a comparable French-German corpus using the quantitative analysis tools developed in connection with this corpus. The statistical analysis of co-occurrences, and more precisely of the adverbial combinatorics of modal verbs, is used to shed new light on the issue under study, with the aim of revealing the characteristics of combinations of modal forms of the type “VMOD + AdvMOD”.
   
Mots-clés verbes modaux; modalité; sémantique; combinatoire; linguistique de corpus; modal verbs; modality; semantics; combinatorics; corpus linguistics
   
Citation Hütsch, A. (2020). L'usage des verbes modaux en français et en allemand: étude contrastive de la combinatoire adverbiale sous l'éclairage quantitatif, Doctorat, Université de Neuchâtel, Neuchâtel.
   
Type Thèse (Français)
Année 2020
Departement academique Faculté des lettres et sciences humaines, Institut des sciences du langage, Chaire de linguistique française
Université Université de Neuchâtel (Neuchâtel)
Degré Doctorat