Login
La plus ancienne tombe royale du royaume de Kerma en Nubie
Résumé Le royaume de Kerma – ou premier royaume de Kouch – s’étend de la 2e à la 5e cataracte du Nil, dans la région de Haute Nubie au nord du Soudan. véritable rival de l’Empire égyptien, il est célèbre par son statut de premier État d’Afrique subsaharienne (2500-1500 av. n.-è.). Son essor repose sur sa position d’intermédiaire commercial entre Afrique du Nord et Afrique centrale ; il contrôle en effet l’accès à des richesses comme l’or, l’ivoire, l’ébène, l’encens et d’autres produits exotiques convoités par les élites d’Égypte. Ces dernières années, la mission archéologique suisse à Kerma s’est penchée sur la question des origines de ce royaume, en étudiant les premières étapes de son cimetière royal où les rites funéraires permettent de suivre plusieurs indicateurs de la dynamique sociale, tels que le commerce, l’armement ou la répartition des richesses. Après avoir fouillé plus de 400 tombes dans les secteurs les plus anciens, ce programme, qui s’achève cet hiver, a conduit à la découverte de la première tombe royale du cimetière, datée des environs de 2050 av. n.-è. qui marque la fin de la période de formation, durant laquelle une élite de plus en plus puissante s’impose progressivement.
   
Mots-clés apparition de l’état, royaume, Nubie, Kerma, Kouch, archéologie funéraire
   
Citation Honegger, M. (2018). La plus ancienne tombe royale du royaume de Kerma en Nubie. Bulletin de la société neuchâteloise des sciences naturelles(138), 185-198.
   
Type Article de périodique (Français)
Date de publication 15-12-2018
Nom du périodique Bulletin de la société neuchâteloise des sciences naturelles
Numéro 138
Pages 185-198