Login
Training students to do research. A diversity of learning situations
Résumé La transition entre l’école secondaire et l’université a fait l’objet de nombreuses recherches. Cette transition a été approchée notamment en termes d’apprentissage de nouvelles règles et de normes propres au milieu universitaire (De Coulon 1997 ; Alava 2001) ; en termes de construction de sens (Iannaconne, Ghodebane & Rosciano, 2005) ; de représentations de la formation (Trinquier et Clanet, 2001) ; ou encore de conception et de rapport au savoir (Rey, 1999). Un étudiant universitaire est en particulier appelé à découvrir le rôle clé attribué aux activités de recherches et le lien étroit que celles-ci entretiennent avec les activités d’enseignement (Marton, 1998).
Comprendre cette réalité qui fonde l’enseignement supérieur ne va pas de soi pour les étudiants. C’est un long apprentissage qui est pensé très différemment selon les traditions pédagogiques et scientifiques des disciplines. Dans quelles situations d’apprentissage, les étudiants sont-ils initiés aux pratiques de recherche?
Dans un premier temps, nous présenterons une typlologie des diverses stratégies pédagogiques qui visent à familiariser les étudiants avec la démarche scientifique. Cette étude de cas, conduite à l’Université de Neuchâtel, prend en compte deux dimensions : le type de situation d’apprentissage (cours de méthodologie, exercices, travaux pratiques, séminaire de recherche, élaboration d’un mémoire, participation à un projet de recherche, à des colloques de recherches, etc.) et leur organisation temporelle (le moment où ces activités sont prévues dans les programmes d’études).
Dans un deuxième temps, nous nous centrerons sur une question plus spécifique relative à la connaissance que les étudiants développent des activités de recherche conduites par leurs professeurs au sein des unités de recherche et d’enseignement. Nous présenterons l’apport d’un outil de cartographie que nous avons conçu pour décrire l’activité scientifique d’un institut dans ses multiples aspects (financement, formation de la relève, collaboration, partenariat, communication et publication). Nous discuterons l’apport pédagogique de cet outil pour favoriser chez les étudiants une meilleure perception des activités de recherche développées, au fil des ans, dans les différents instituts qu'ils côtoient.
   
Mots-clés
   
Citation Perret, J. F. (2016). Training students to do research. A diversity of learning situations. Presented at EARLI Special Interest Groups SIG 10 and SIG 21 Meeting: Patchworks, Learning diversities. 29 august-1 september 2012, University of Belgrade. - Fulltext https://libra.unine.ch/Publications/36396 (State: 2018-10-17).
   
Type Présentation (Anglais)
Date 2016
Evénement EARLI Special Interest Groups SIG 10 and SIG 21 Meeting: Patchworks, Learning diversities. 29 august-1 september 2012 (University of Belgrade)