Login
Etudier à l'Université malgré tout
Résumé L’hypothèse d’une distance culturelle entre famille et école est souvent mobilisée pour expliquer l’échec scolaire de jeunes issus de classes sociales basses, ou encore de la migration. Pourtant, lorsque l’on examine de plus près, d’une part, les mécanismes de sélection scolaire, et d’autre part les trajectoires individuelles, il apparaît parfois que les choses sont plus complexes. En nous basant sur une étude portant sur des jeunes femmes issues de la migration kosovare en Suisse et étudiantes à l’Université, nous montrons que, au contraire, ces jeunes femmes s’appuient précisément sur les ressources symboliques qu’elles trouvent dans leur famille pour soutenir leur projet de formation.
   
Mots-clés Psychologie socioculturelle; migration; jeunes femmes; ressources symboliques; inégalités scolaires
   
Citation Zittoun, T., & Mehmeti, T. (2017). Etudier à l'Université malgré tout. Diplômées, 260-261(Juillet 2017), 66-72.
   
Type Article de périodique (Français)
Date de publication 1-7-2017
Nom du périodique Diplômées
Volume 260-261
Numéro Juillet 2017
Pages 66-72
URL https://www.associationdesfemmesdiplomees.fr/revue-260-26...