Login
La fabrique des managers cosmopolite : le cas des écoles hôtelières
Partenaire Anne Catherine Wagner
Muriel Darmon
   
Résumé Ce projet de recherche vise à analyser les processus par lesquels des élites économiques se reproduisent dans un contexte de mondialisation par l’étude du cas des écoles hôtelières helvétiques. Ces établissements de formation professionnelle accueillent chaque année près de 20'000 étudiants, venant du monde entier, payant entre 15'000 CHF et 40'000 CHF par semestre académique pour un diplôme en management hôtelier. Une population internationale et aisée apparaît comme le public-cible de ces écoles, mais comment comprendre leur attractivité ? Les objectifs de recherche de ce Doc.Mobility sont, d’une part, d’analyser les profils des étudiants en management hôtelier au travers de leurs origines socioéconomiques, de leur parcours migratoire et de leur cosmopolitisme puis, d’autre part, d’étudier la spécificité de la socialisation institutionnelle opérée par ces écoles et par conséquent le type particulier de manager formé. Durant ce séjour de 12 mois au Centre Européen de Sociologie et Science Politique à Paris, des données quantitatives et qualitatives, déjà récoltées, par questionnaire en ligne (n=381) et par entretiens semi-directifs (50 entretiens), seront analysées à l’aide de deux expertes : Anne-Catherine Wagner, spécialiste des questions de reproduction des classes sociales dans un contexte de mondialisation et Muriel Darmon spécialiste des processus de socialisation institutionnelle.
   
Mots-clés Reproduction sociale, internationalisation enseignement, suisse, élites internationales, éducation professionnelle supérieure, école hôtelière, élites économiques, capital cosmopolite
   
Type de projet Recherche fondamentale
Domaine de recherche Sociologie
Source de financement FNS
Etat Terminé
Début de projet 1-3-2018
Fin du projet 28-2-2019
Budget alloué 46627
Contact Anne-Sophie Delval