Login
Circulation internationale du modèle carcéral états-unien : impacts en Colombie
Responsable du projet Ola Söderström
   
Résumé La mondialisation, communément décrite comme une dynamique d'ouverture aux flux de biens, de personnes et de connaissances, induit également une généralisation de certaines formes de confinement et de fermeture. On peut noter parmi ces formes d'" enfermement " les dispositifs anti-immigration aux frontières des pays occidentaux, les quartiers résidentiels fermés et sécurisés ou d'autres manières de privatiser l'espace public. Plus significativement encore, on assiste à une standardisation internationale des politiques et pratiques pénales, et en particulier du modèle de prison états-unien. C'est l'étude de la circulation internationale de ce type architectural à l'ère de la mondialisation - et plus spécifiquement celle du cas de son transfert en Colombie - qui se trouve au centre du présent projet. Celui analyse en effet les modalités d'exportation et d'importation du modèle de prison états-unien en Colombie. Il vise également à mettre en évidence comment l'implantation des standards états-uniens entre en tension avec la culture pénitentiaire colombienne et quelles sont les formes d'adaptation, de réappropriation et de résistance qui en découlent, en particulier de la part des prisonniers et des prisonnières. La recherche s'appuie sur le concept de "transfgert de politiques" développé dans la littérature criminologique anglo-américaine. Elle se rattache également au champ d'études portant sur les dimensions sociales et politiques de l'architecture, en particulier au sein de la mondialisation. L'association des approches criminologique et architecturale permet d'apporter un regard original sur un enjeu politique essentiel des sociétés contemporaines, à savoir la mise en place de dispositifs sécuritaires au niveau global, dont le recours massif à l'emprisonnement est l'un des avatars. Jusqu'à présent, les travaux portant sur les transferts internationaux de politiques pénales et carcérales ont été presque exclusivement consacrés aux pays industriellement les plus avancés. Le choix de ce terrain, la Colombie, contribuera à combler cette importante lacune de la recherche et ouvrira le débat scientifique à d'autres régions du monde, en particulier à l'Amérique latine.
   
Mots-clés Architecture, Criminologie, Mobilité, Relations internationales, Colombie, Etats-Unis, Criminology, Mobility, Colombia, United States, International Relations
   
Type de projet Recherche fondamentale
Domaine de recherche Géographie humaine et économique, écologie humaine
Source de financement FNS - Encouragement de projets (Div. I-III)
Etat Terminé
Début de projet 1-6-2009
Fin du projet 31-5-2013
Budget alloué 209'198.00
Autre information http://p3.snf.ch/projects-124454#
Contact Ola Söderström