Login
Mesure de contraintes par dislocation provoquée de fractures
Responsable du projet Benoît Valley
   
Collaborateur Maria Kakurina
   
Partenaire Yves Guglielmi
Christophe Nussbaum
   
Résumé La stabilité des failles est une préoccupation centrale pour les projets d’ingénierie à grande profondeur. En effet, la déstabilisation de failles a le potentiel d’engendrer des dommages autant aux infrastructures souterraines que de surface. Cette problématique est commune à plusieurs champs d’application, que ce soit la géothermie profonde, la construction d’infrastructures souterraine pour le stockage des déchets nucléaires, l’extraction de ressources minérales ou d’hydrocarbures ou l’injection de fluides (e.g. CO2) pour leur séquestration en profondeur. Cette thématique de la stabilité des failles est centrale au projet de recherche menée par Maria Kakurina.

En effet, Maria analyses les données d’une expérience effectuée au laboratoire du Mont-Terri durant laquelle du fluide a été injecté dans une faille grâce à un équipement particulier nommé SIMFIP. Cet équipement permet de mesurer la déformation à haute résolution spatiale et temporelle durant l’injection et ainsi de capturer la réponse de la faille. L’analyse de cette réponse permet de mieux comprendre l’état des contraintes dans le massif et les propriétés hydromécaniques de la faille. Ce projet est mené en collaboration avec Ch. Nussbaum de swisstopo et Y. Guglielmi (Berkeley labs) en Californie. Des séjours en Californie pour travailler sur les données avec Yves Guglielmi fournissent une belle opportunité de développement personnel à M. Kakurina. Pour ce projet, Maria bénéficie aussi d’une bourse du programme IEP Mentorship de la compagnie Itasca qui lui permet d’utiliser des codes de simulation géomécanique et de bénéficier d’une interaction directe avec les développeurs de ce logiciel.
   
Mots-clés stress measurements; Mont-Terri
   
Type de projet Recherche fondamentale
Domaine de recherche Geothermics
Source de financement swisstopo
Etat En cours
Début de projet 1-1-2020
Fin du projet 1-1-2021
Contact Benoît Valley