Login
Origine et développement du royaume de Kerma par l'étude de sa principale nécropole
Responsable du projet Matthieu Honegger
   
Collaborateur Léonard Kramer
   
Résumé Le royaume de Kerma en Nubie (2500-1500 av. J.-C.), rival de l’Empire égyptien dans la vallée du Nil, est connu depuis plus d’un siècle grâce aux travaux menés par George Reisner sur sa nécropole principale. Si la dernière étape de développement du royaume est assez bien connue, il n’en est pas de même de ses phases antérieures dont on connait mal les processus de hiérarchisation et de complexification sociales. L’étude d’ensembles funéraires est un des moyens les plus efficaces d’aborder cette problématique.

Contenu et objectifs du travail de recherche

La nécropole principale du royaume de Kerma (Nord du Soudan) couvre près de 70 hectares et contient de 40 à 50'000 tombes. Cet ensemble exceptionnel a déjà fait l’objet de fouilles et de publications. Cependant, les méthodes de fouille ont consisté à se focaliser sur un choix de tombes mieux conservées. Cette approche ne permet pas de disposer d’une vision objective de l’organisation de la nécropole aux différentes époques.

Afin de comprendre le processus de hiérarchisation sociale qui se met en place dès la phase ancienne du royaume de Kerma, nous avons déjà procédé à la fouille systématique de secteurs ouverts anciennement. Les résultats préliminaires ont montré l’efficacité de notre démarche : perception du principe de recrutement de la population inhumée, différenciation entre les tombes au niveau de leur agencement et du mobilier funéraire, signification de certains types d’objets et des animaux sacrifiés accompagnant les morts.

Le présent projet propose donc :

-De poursuivre la fouille systématique de certains secteurs ouverts anciennement, datés entre 2200 et 2050 av. J.-C.
-De publier les résultats sur les premières étapes du cimetière (plus de 300 sépultures datées de 2550-2200 av. J.-C.) ;
-De poursuivre une approche pluridisciplinaire intégrant archéologie, bioanthropologie, archéozoologie, datations typologiques et physico-chimiques, étude des différentes catégories de mobilier.

Contexte scientifique et social du projet de recherche

Ce projet permettra de réactualiser la documentation ancienne sur cette vaste nécropole, tout en amenant un éclairage nouveau. Il devrait permettre de mieux percevoir les différences et similarités entre les régions du royaume de Kerma, connues avant tout par leurs nécropoles. Enfin, cette étude archéologique s’articule avec un projet de protection et de valorisation de la nécropole de Kerma, financé pendant 4 ans par le Qatar-Sudan Archaeological Project.
   
Mots-clés Archéologie funéraire, Egyptologie, Nubie, Cultures, Afrique, Peuplement, Protohistoire
   
Type de projet Recherche fondamentale
Domaine de recherche Archéologie
Source de financement FNS - Encouragement de projets (Div. I-III)
Etat Terminé
Début de projet 1-10-2015
Fin du projet 30-9-2018
Budget alloué 262'226.00
Contact Matthieu Honegger