Login
Temporality and Verbal Inflectional Morphology in French: How Does Inflectional Marking Reflect Abilities in Time Reference?
Responsable du projet Marion Fossard
   
Collaborateur Evodie Schaffner
Mélanie Sandoz
   
Partenaire Noemie Auclair Ouellet
Jean François Démonet
Peggy D'Honincthun
Cristina Grisot
   
Résumé Nous vivons dans le Temps. Les concepts de passé, présent et futur sont des constructions mentales essentielles pour structurer nos expériences, et le langage est le moyen privilégié pour les exprimer. Parmi les catégories conceptuelles ‘élémentaires’ que toutes les langues possèdent et où se reflète l’expérience subjective des sujets parlants, aucune n’est aussi riche et complexe que le temps. Les temps verbaux (TV), morphèmes flexionnels fixés sur le verbe, sont l’un des principaux moyens qu’un grand nombre de langues exploite afin de situer sur l’axe temporel les procès exprimés par les verbes. En français, les TV expriment non seulement le temps (passé, présent, futur) mais aussi l’aspect (i.e. aspect grammatical), soit la manière d’exprimer un procès
comme achevé ou en cours. Si les études relatives à la sémantique et/ou la pragmatique des TV sont variées et nombreuses dans la littérature linguistique, la caractérisation des processus psycholinguistiques du marquage grammatical de la référence temporelle reste largement insuffisante. Dans le cadre de ce projet, nous proposons de revisiter l’architecture ‘cognitivo-linguistique’ de la référence temporelle. Plus spécifiquement, notre ambition est d’aller au-delà des aspects morpho-phonologique ou morpho-sémantique du marquage de la référence temporelle et d’intégrer à l’analyse des TV les aspects conceptuels et mnésiques liés à la temporalité. Pour y parvenir, nous travaillerons avec différents groupes de participants
: des participants sains, des participants présentant une aphasie (PAA), et des participants présentant une maladie d’Alzheimer (PMA), population pour laquelle les connaissances concernant les compétences grammaticales temporelles sont rares (voire inexistantes pour le français). Cette ‘triple vision’ nous assurera un recueil de données extrêmement riche, à même d’atteindre nos objectifs.
Conçu en deux parties (l’une auprès de PMA vs. participants sains) et l’autre auprès de PAA (vs. participants sains), ce projet propose cinq objectifs qui se déploient sous forme de work-packages incluant 9 tâches expérimentales ainsi que des évaluations logopédiques et neuropsychologiques. Les mêmes stimuli, tâches, et procédures seront
utilisés pour chacune des deux parties du projet, assurant ainsi une grande homogénéité à nos buts et méthodes. Cela facilitera la synthèse des résultats et nous permettra de tirer de solides conclusions dans le but 1) d’améliorer la caractérisation des processus psycholinguistiques du marquage grammatical de la référence temporelle, 2) d’en identifier les corrélats cognitifs, et 3) de mieux spécifier les troubles
de la morphologie flexionnelle verbale en français. Pertinent et novateur, ce projet contribuera à la réflexion et au développement d’un nouveau modèle, plus incarné, du marquage grammatical de la référence temporelle, qui intègre à l’analyse linguistique et
psycholinguistique les processus cognitifs et mnésiques liés à la temporalité. Sur le plan des applications, ce projet aura aussi des retombées évidentes au niveau clinique avec le développement d’outils diagnostiques pour la logopédie, centrés sur l’évaluation
de la temporalité et de la morphologie flexionnelle verbale. Finalement, nous pensons que ce projet, par le dialogue qu’il instaure entre différents domaines du langage et d’autres aspects de la cognition, contribuera à l’exploration de nouvelles frontières disciplinaires, ouvrant la voie à de nouvelles perspectives.
   
Mots-clés morphologie flexionnelle
temps verbaux
temporalité
référence temporelle
psycholinguistique
maladie d'Alzheimer
aphasie
mémoire
   
Page internet http://p3.snf.ch/project-197862
   
Type de projet Recherche fondamentale
Domaine de recherche Logopédie
Source de financement FNS
Etat En cours
Début de projet 1-2-2021
Fin du projet 31-1-2025
Budget alloué 796'002.00
Contact Marion Fossard