Login
Pragmatics meets epistemic vigilance: Explaining the development of irony comprehension
Responsable du projet Diana Mazzarella
   
Collaborateur Ana Milosavljevic
   
Résumé Le développement des compétences communicatives de l'enfant passe par l'acquisition de la capacité de comprendre les usages non-littéraux, ou figuratifs, du langage. De récentes recherches en psychologie du développement montrent que cette capacité apparaît tôt : à l'âge de 3 ans, les enfants sont déjà capables d'interpréter correctement les métaphores, les métonymies et les hyperboles. La compréhension de l'ironie constitue une exception intéressante ; sa trajectoire de développement est différente et elle n’émerge qu’autour de l'âge de 6 ans.

La spécificité de la trajectoire de développement de l’ironie amène à s’interroger sur ce qui distingue l'ironie des autres usages figuratifs du langage. Quelles sont les capacités cognitives qui lui sont propres ? Il est crucial de répondre à cette question si nous voulons comprendre comment les enfants parviennent à une compréhension et à une utilisation mature du langage caractéristiques de la communication adulte. Ce projet mènera une série d’études expérimentales visant à répondre à cette question.

Ce projet part de l'hypothèse que la compréhension de l'ironie nécessite ce que nous appelons une vigilance épistémique de "second ordre"; nous la définissons comme la capacité de juger la compétence d'autrui à évaluer la fiabilité d'une source d'information (Mazzarella & Pouscoulous, 2020). Dans un premier temps, le projet examinera l'émergence d'une vigilance épistémique de second ordre au cours du développement cognitif de l'enfant. Dans un deuxième temps, il s’agira d’évaluer sa corrélation avec la compréhension de l'ironie. Finalement, le projet examinera dans quelle mesure une vigilance épistémique active face à des sources d’information qui ne sont pas perçues comme fiables rend les enfants plus susceptibles de reconnaître la fonction communicative de l'ironie.

Le projet intègre des méthodes traditionnelles de réflexion telles que l'analyse pragmatique fondée sur la théorie linguistique et des méthodes expérimentales issues de la psychologie cognitive du développement. Les résultats éclaireront les compétences sociocognitives complexes qui définissent notre nature humaine.
   
Mots-clés language acquisition, pragmatics, experimental pragmatics, cognitive development
   
Page internet http://p3.snf.ch/project-186931#
   
Type de projet Recherche fondamentale
Domaine de recherche Linguistics
Source de financement SNSF Eccellenza Grant
Etat En cours
Début de projet 1-9-2020
Fin du projet 31-8-2025
Budget alloué CHF 1’072’621
Contact Diana Mazzarella