Login
Antikenrezeption und mythologische Themen im Werk von Oskar Kokoschka (1886 - 1980)
Responsable du projet Régine Bonnefoit
   
Résumé A sa mort à Montreux à l'âge de 94 ans, Oskar Kokoschka (1886-1980) a laissé à la Suisse un héritage considérable réparti aujourd'hui entre deux institutions: à la Fondation à la mémoire d'Oskar Kokoschka, créée en 1988 à Vevey, sa veuve Olda donna les oeuvres d'art restées dans l'atelier de l'artiste. Il s'agit de la plus grande collection d'oeuvres de Kokoschka au monde qui conserve des pièces majeures de toutes les phases artistiques du peintre. A la Bibliothèque centrale de Zurich elle confia le fonds manuscrit de son mari qui rassemble aujourd'hui plus de 20'000 documents. Le legs de Kokoschka comporte par ailleurs une vaste bibliothèque de plus de 4'000 volumes, aujourd'hui répartis entre trois institutions: le Centre Oskar Kokoschka,  à Vienne, la Bibliothèque centrale de Zurich et la Fondation Oskar Kokoschka à Vevey. Pour la recherche en histoire de l'art, disposer de la bibliothèque d'un artiste est une opportunité rare et providentielle. Elle révèle les centres d'intérêts et les inclinations de son propriétaire, et permet d'analyser dans quelle mesure les lectures de l'artiste ont eu un impact sur son oeuvre. Des nombreux livres sont en rapport direct avec sa production artistique et littéraire. Ils contiennent d'ailleurs des annotations et commentaires de la main de l'artiste.
   
Mots-clés Antiquity and mythologie in work of Kokoschka, function of antiquity and myth in the work, of Kokoschka continuity and change of his, reception of antiquity contact with famous, archaelogists historical context of his, reception of antiquity
   
Type de projet Recherche fondamentale
Domaine de recherche Histoire de l`art
Source de financement FNS (Professeurs boursiers)
Etat Terminé
Début de projet 1-9-2008
Fin du projet 31-10-2012
Budget alloué 847'915
Contact Régine Bonnefoit