Login
EURODITE Regional trajectories to the knowledge economy: a dynamic model
Responsable du projet Olivier Crevoisier
   
Collaborateur Hugues Jeannerat
   
Résumé Projet global:

The 'knowledge economy' has become a much-used expression in recent years. Governments seek to develop policies that encourage the growth of knowledge intensive activities associated with modern business and competitiveness. Knowledge itself is regarded as the most important resource to drive economic progress in the 'new economy' and thereby lead to improved standards of living. Yet there is no clear definition of what the knowledge economy actually means, or how it differs from the 'old economy', For example, is it about new technology, or about the change, in advanced economies, whereby services have replaced manufacturing as the largest economic sector or, perhaps, it is about the different kinds of skills and qualifications needed in the modern world.


The aim of EURODITE is to examine some of these questions - particularly in the context of regional level economies. The project will thus examine the dynamics of knowledge in the economies of European regions to inform policy makers seeking to promote the transition of Europe towards a knowledge-based society. The five-year project has a partnership of 28 researchers and practitioners, from 12 countries across Europe, including many world-leading economists, sociologists and economic geographers.

A l'Université de Neuchâtel:

La circulation des connaissances et des savoirs sont devenus un enjeu de développement économique. La compétitivité de certaines branches d'activité, de certaines entreprises ou de certaines régions se définit de plus en plus en termes de capacité à rassembler, générer, faire usage et gérer ces connaissances. Le projet EURODITE cherche à mieux comprendre la nature et la composition de ce phénomène en examinant les dynamiques de connaissance dans l'économie des régions européennes. Il s'inscrit dans le sixième programme-cadre de l'Union européenne et est soutenu par la Commission. Cette recherche regroupe 28 partenaires établis dans 12 pays européens.

Plusieurs études ont déjà montré qu'il devient difficile de résonner uniquement en termes de secteurs économiques traditionnels puisque la production de biens et services fait appel de plus en plus à des connaissances composites et interdisciplinaires. De plus, la recherche qui était l'apanage traditionnel d'institutions publiques comme les universités ou les hautes écoles sont devenues désormais le créneau d'exploitation de grands groupes privés

Par ailleurs, le développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication, l'accroissement de la mobilité des personnes et l'intégration économique ont globalisé l'accès à la connaissance, ou à tout le moins à certaines formes de celle-ci. Selon quelles modalités les processus de genèse et de mobilisation de la connaissance se développent-ils? Y a-t-il un rôle spécifique de la proximité géographique et de l'échelle régionale? Comment s'organise la circulation et l'ancrage des connaissances? Comment les processus liés aux connaissances s'articulent aux dynamiques industrielles et aux activités de service? Quels sont les effets des politiques publiques sur les dynamiques de la connaissance?

Le Groupe de recherche en économie territoriale (GRET) de l'institut de sociologie a la charge de coordonner les recherches régionales du projet (WP5 et WP7). L'étude cherche à identifier les différentes dynamiques territoriales de connaissance existantes au sein et à l'extérieur d'entités régionales en alliant les différentes théories économiques de la connaissance à l'approche territoriale.
   
Mots-clés Knowledge economy, regional development, innovation, policy
   
Page internet http://www.2020-horizon.com/EURODITE-Regional-Trajectorie...
   
Type de projet Recherche fondamentale
Domaine de recherche Knowledge economy
Source de financement European Commission - FP6
Etat Terminé
Début de projet 1-9-2005
Fin du projet 31-8-2010
Budget alloué 3'807'582 euro
Contact Hugues Jeannerat